Les recherches les plus récentes ont démontré l’existence d’un deuxième cerveau: le ventre qui représente le centre d’archives de notre vie émotionnelle. Les scientifiques considèrent qu’il y a un lien entre le cerveau et l’intestin. Ce dernier possède un système nerveux très proche du système nerveux central contenant plus de 100 millions de neurones et sécrète quelques 20 neurotransmetteurs identiques à ceux produits par le cerveau.

Il produit également de 70 à 85 % des cellules immunitaires de l’organisme, lesquelles agissent sur la santé et l’efficacité du système immunitaire. Ces cellules peuvent même modifier notre structure génétique. Elles interagissent constamment avec notre système nerveux et jouent un rôle important sur notre fonctionnement cérébral, notre humeur et notre comportement.

Nos deux cerveaux, celui de notre tête et celui de notre ventre, doivent coopérer. Si ce n’est pas le cas, il se produit un chaos dans notre ventre (accompagné de douleurs abdominales) qui se traduit par la sensation d’avoir une boule dans le ventre.

Quelles sont les origines de ces tensions et douleurs au niveau viscéral? Elles sont multiples mais nous pouvons distinguer les causes alimentaires, traumatiques, émotionnelles et énergétiques.

Lorsque le plexus solaire fonctionne bien, les organes ne souffrent pas du stress et des tensions.

Le massage aide à libérer en douceur la mobilité des tissus conjonctifs, détendre le diaphragme, développer une respiration ample et profonde, améliorer la digestion émotionnelle et  faire mieux circuler l’énergie dans tous les organes et le corps.

Le massage abdominal est un remède naturel qui permet également de dénouer les muscles abdominaux et mettre les viscères en place, notamment en cas de stress durant la grossesse ou pour retrouver le tonus des abdominaux et un ventre plat après l’accouchement. Le massage abdominal est un soin pour se ressourcer et pour permettre à notre corps de récupérer, diminuer les symptômes du baby blues et de la dépression post partum.